Égorgement d’un porc sur la place d’Étaples vers 1860

Cette photographie1 (fig. 1), issue du fonds photographique Gustave Souquet (Musée Quentovic, n° d’inventaire 98.1.30), fait partie d’une série ayant pour arrière-plan un bâtiment commun : l’ancien hôtel de ville d’Étaples, construit en 1730 et détruit en 18892.

Fig. 1. Égorgement d’un porc sur la place d’Étaples, entre 1856 et 1867, vue recadrée (Collection Ville d’Étaples – Musée Quentovic, n° d’inventaire 98.1.30, Toute reproduction interdite sans autorisation).

Continuer la lecture de « Égorgement d’un porc sur la place d’Étaples vers 1860 »

L’hôtel de ville et la place d’Étaples sous la neige entre 1856 et 1867

Cette photographie1, issue du fonds photographique Gustave Souquet (Musée Quentovic, n° d’inventaire 98.1.31-32), est l’une des nombreuses vues stéréoscopiques de la ville d’Étaples prises par l’historien au cours du deuxième tiers du XIXe siècle (fig. 1). Elle s’intègre dans une série prisée de Gustave Souquet : en dehors de celle présentée ici, 8 autres vues ayant pour cadre la place et l’hôtel de ville sont connues2.

Fig. 1. Vue stéréoscopique de l’hôtel de ville et de la place du marché, entre 1856 et 1867 (Collection Ville d’Étaples – Musée Quentovic, n° d’inventaire 98.1.31-32, Toute reproduction interdite sans autorisation).

Elle montre, au premier plan, la place3 (ou place du marché à cette époque) et, à l’arrière-plan, l’ancien hôtel de ville (qui précède l’actuel hôtel de ville) et le début des rues du Bac4, à gauche, et de la rue du Havre ou des Marins5 (actuelle rue de Rosamel), à droite (fig. 2).

Continuer la lecture de « L’hôtel de ville et la place d’Étaples sous la neige entre 1856 et 1867 »