Une rue d’Étaples au XVIIIe siècle : la rue du Chat

Le fonds Louis Géneau1, conservé à la Bibliothèque des Annonciades de Boulogne-sur-Mer, contient, aux cotes G70-71, un recueil d’Aveux et dénombrements, rapports et déclarations de fiefs et biens-fonds sis en Boulonnais, datés des XVIIe et XVIIIe siècles : dans ce recueil, un dossier regroupe plusieurs déclarations de rentes foncières et seigneuriales dues à Marie Jean Baptiste de Rocquigny, seigneur d’Étaples en partie, et établies dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. L’une d’entre elles, numérotée 134, a été déposée le 26 novembre 1755 devant les notaires royaux Descotte et Pincedé, à Samer, par « François Buée, maçon et porte au sac, demeurant en la ville d’Estaples ».

Continuer la lecture de « Une rue d’Étaples au XVIIIe siècle : la rue du Chat »